Panier

0 produits 0,00 €

My Cart -

0 produits
Catégories
Inchiostri serigrafici all'acqua Texprint Mono pronti all'uso

Texprint Mono - Encre à l'eau - pot de 1 Kg et 0,5 Kg

Code: texprintmono

Encres à l'eau Texprint Mono pot de 0,5 Kg et 1 Kg.

Télécharger La Fiche Technique  >>

HT : 7,60 € TTC : 9,27 €

* Champs obligatoires

HT : 7,60 € TTC : 9,27 €
Qté:

Encres à l'eau Texprint Mono pot de 0,5 Kg et 1 Kg.

Télécharger la Fiche Technique EncresTexprint Mono Amex >>

Télécharger la Fiche Technique Texprint Gel Retardeur >>

Nous recommandons d'utiliser le Texprint catalyseur >> pour améliorer la résistance au lavage.

Le séchage à l'air chaud accélère le processus de séchage et améliore la résistance au lavage.

Nous recommandons d'utiliser le catalyseur seulement dans la partie de l'encre qui va être utilisée, car après quelques heures il rend l'encre inutilisable.

livraison serigraphie

Questions relatives au produit

Questions on Texprint Mono - Encre à l'eau - pot de 1 Kg et 0,5 Kg

Sort by Descending
(7)
  • La question di Steve, il 01/02/2016 10:21
    • Je suis novice en sérigraphie et je ne comprends pas pourquoi lorsque j’imprime l’encre blanche sur des tee-shirts noirs, l’encre, une fois sèche, devient trop sèche et se fissure. Je n’applique pas la bonne procédure, j’utilise trop d’encre ou je fais trop de couches ? Je ne rencontre pas ce problème avec l’encre noire.
    • Si vous faites plusieurs couches, il est normal que l’encre se fissure, notamment si vous utilisez un écran à maille faible.
      D’habitude, on conseille d’effectuer 2 ou 3 couches d’encre, avec de l’air chaud (à l’aide d’un décapeur thermique, d’un flasheur intermédiaire ou d’un simple sèche-cheveux) entre une couche et l’autre.
      Dans votre cas, la solution la plus rapide pourrait consister à ajouter un peu de Texprint base transparente dans l’encre blanche, tout en sachant qu’ainsi elle perdra un peu de son pouvoir couvrant.
  • La question di François, il 17/02/2016 09:24
    • Je souhaite produire une petite série (environ 100 exemplaires) de tee-shirts imprimés à la main, et je suis intéressé par ces encres. J’ai un doute : puis-je les imprimer selon les techniques de xylographie ou linoléographie dans une presse verticale ?
      Ces encres sont adaptées ou en existe-t-il de plus adaptées pour ce type de pression ?
      Merci
    • Les encres Texprint Mono n’ont jamais été testées pour les applications que vous décrivez et il vaut sans doute la peine d’essayer.

      Je pense qu’il sera très intéressant de contrôler le comportement de l'encre par rapport aux paramètres suivants :
      - Temps de maintien de l’encre fraîche sur la matrice (les encres à l’eau ont tendance à sécher assez vite)
      - Couvrance réelle sur le support d’impression, en tenant compte de la pression avec laquelle l’encre est transférée : en effet, de toute l'encre transférée sur le support d’impression, la quantité efficace en vue d’une bonne couvrance est celle qui reste en surface, tandis que toute celle qui pénètre dans le tissu est gaspillée. Par conséquent, je crois qu’il est nécessaire d’étalonner la pression en fonction du matériel sur lequel vous transférez (étoffe assez absorbante).
      Je serais curieux de connaître le résultat de vos essais.
  • La question di Sarah, il 22/09/2016 14:28
    • Une fois le colorant ajouté dans la bonne proportion, combien de temps le produit peut-il être conservé ?

      En revanche, si j’ajoute le catalyseur pour la résistance au lavage, le produit doit-il être jeté ou bien peut-il être conservé ?
    • Une fois que le colorant a été ajouté, l'encre se conserve exactement comme n’importe quelle encre à l'eau, c’est-à-dire un an, au frais et dans un récipient bien fermé.

      Le catalyseur texprint, une fois ajouté à l’encre, a tendance à faire durcir cette dernière, par conséquent, l'encre catalysée restante doit être jetée.
  • La question di Francois, il 12/03/2018 15:03
    • Ces encres de sérigraphie sont-elles adaptées pour peindre sur du tissu sans utiliser l’écran ? Avez-vous des conseils pour éviter que l’encre décolore ?
    • Je vous confirme que les encres de sérigraphie Texprint Mono sont adaptées à une utilisation sur coton.

      Il est possible qu’en présence de températures basses et d’un taux d’humidité élevé le séchage soit trop lent.

      La solution est assez simple : il suffit de protéger l’impression à l’aide d’une feuille de papier sulfurisé et de passer par-dessus un fer à repasser réglé sur une température élevée. Le repassage peut durer environ une minute.

      De cette façon, non seulement vous accélérez le temps de séchage, mais vous améliorez également la résistance de l’impression aux lavages.
  • La question di Anne, il 23/06/2018 11:15
    • Puis-je utiliser ces encres pour peindre des tissus naturels, mais en utilisant comme technique d’application le rouleau et le pinceau ?
    • Oui, il est possible d’utiliser les encres Texprint Mono en les appliquant au pinceau ou au rouleau.
      Il s’agit seulement d’ajouter de l’eau jusqu’à obtention de la bonne consistance.

      L'ajout d’eau réduit proportionnellement le pouvoir couvrant de l'encre, et il est donc nécessaire de trouver le juste milieu.
      Pour pouvoir compter sur une bonne résistance au lavage, il convient de “chauffer” le motif à l’aide d’un fer à repasser, en protégeant l’impression avec du papier sulfurisé.

      Pour obtenir une bonne résistance aux lavages sur tissu mixte ou synthétique, il est nécessaire d’ajouter à l’encre le produit Texprint Catalyseur Extra, à hauteur de 5 % ( https://fr.cplfabbrika.com/texprint-effets-speciaux-et-additifs.html ) et d’utiliser un fer à repasser pour bien chauffer le motif.
  • La question di Adrian, il 25/06/2018 17:02
    • Ce type d’encre est-il adapté à l’impression sérigraphique sur tissus foncés, par exemple de couleur noire ?
    • L’encre de sérigraphie Texprint Mono est adaptée à l’impression sur des fonds foncés.
      La résistance au lavage est garantie, sans aucun passage au four.

      Cette encre est idéale pour le coton et les tissus qui, en règle générale, ne résistent pas à des températures élevées. Elle convient également dans tous les cas lorsqu’il n’est pas possible d’effectuer la polymérisation.

      Bien évidemment, il est nécessaire d’appliquer plusieurs couches, surtout sur les fonds noirs, et de calibrer le nombre de fils de la maille selon le motif à imprimer.
  • La question di Pierre, il 08/10/2018 09:21
    • Je fais du dessin et je peins directement sur des tee-shirts avec de la peinture pour tissu, ou avec des peintures à l’huile mélangées à un produit de fixation spécifique. On m’a conseillé de tester les encres de sérigraphie, diluées et appliquées directement sur le tissu pour obtenir un meilleur résultat et une couleur plus brillante.

      Les encres de sérigraphie sont-elles réellement efficaces pour une utilisation de ce type ?
    • L'encre de sérigraphie Texprint Mono est une encre acrylique à l’eau qui, correctement diluée, peut-être appliquée au pinceau.
      Elle adhère très bien, aussi bien au tissu naturel (coton) qu’au tissu mélangé et même au polyester 100 % (dans ce dernier cas, elle doit absolument être chauffée à 160 °C pendant 2 minutes).

      Il n’est pas nécessaire de préparer le tissu avant de le décorer.
      Par temps chaud et sec, cette encre devient résistante au lavage au bout de 72 heures, comme toutes les encres acryliques.
      En hiver – ou en toute saison pour plus de sécurité – il est conseillé de chauffer la décoration à l’aide d’un fer à repasser, en plaçant une feuille de papier sulfurisé entre le fer et la décoration.

      L’encre Texprint Mono est vendue en pot, prête à l’emploi.
      Si, au contraire, vous préférez préparer les différentes couleurs selon vos besoins, il existe la gamme d’encres Do It Yourself à l’eau https://fr.cplfabbrika.com/materiels-de-serigraphie/encres-de-serigraphie/encres-a-l-eau-do-it-yourself.html : elle comprend deux bases au choix, une couvrante et une transparente, ainsi que 14 couleurs concentrées, au choix, à ajouter aux bases à hauteur de 5 %.

      La Base Extra Soft, très fluide, qui doit être très peu diluée, permet d’obtenir une décoration impalpable, totalement absorbée par le tissu. Elle peut être utilisée uniquement sur du tissu blanc et la cuisson finale à 160 °C est indispensable, ne serait-ce qu’avec un fer à repasser réglé sur la puissance maximum.

Ajouter la question